Les collectionneurs de jeeps anciennes

Les collectionneurs de jeeps anciennes

admin Voitures anciennes

La Willys MB, communément appelée Jeep, est une voiture emblématique de la Deuxième Guerre mondiale. Ce véhicule à la fois léger et polyvalent a servi sur tous les fronts pendant le conflit où étaient engagées les troupes alliées. Plus d’une quinzaine de modèles sont sortis des fabriques depuis 1941 jusque dans les années 1960. La voiture continue de passionner les collectionneurs qui l’utilisent aujourd’hui dans le monde entier.

Redécouvrir la Jeep de la Seconde Guerre mondiale

Divers types et modèles de véhicules apparaissent à la faveur de la Seconde Guerre mondiale. Cette guerre très stratégique demandait des matériels perfectionnés, résistants et adaptés aux difficultés du terrain. La Jeep répondait parfaitement à ces critères, des qualités qui lui ont valu sa notoriété durant et après la guerre.

Son histoire

Le ministère américain de la Guerre recherchait au début du conflit un véhicule de reconnaissance léger qui pouvait circuler à travers les champs. Vers la fin des années 1930, l’armée américaine lance un appel d’offres aux constructeurs pour lui proposer un modèle devant remplacer ses véhicules légers vieillissants.

Des prototypes non convaincants avaient déjà été présentés à l’armée, notamment des 4×4 Ford Marmon-Herrington en 1937 et des Roadsters Austin en 1938. Le cahier des charges est soumis à 135 entreprises précisant les caractéristiques de l’engin recherché.

C’est finalement la Ford Motor Company qui remporte le contrat avec la conception d’un véhicule qui sera plus tard un des emblèmes de la Seconde guerre mondiale : la célèbre Willys MB connue sous le pseudonyme de « Jeep ».

Presqu’identique à la Ford GPW,  la Willys MB inventée en 1940 sort pour la première fois des usines en 1941. C’est un des trois premiers véhicules légers 4×4 dans l’histoire de l’automobile, après le modèle japonais kurogane type 95 et le 4×4 français Laffly V15 sorti en 1938.

Après la guerre, la voiture, symbole d’aventures, va progressivement évoluer en Jeep civile (« Civilian Jeep » en anglais donnant l’abréviation CJ). Elle est considérée comme « l’ascendant » des véhicules tout-terrain modernes.

L’origine du nom « Jeep »

On apporte plusieurs explications au surnom du véhicule, mais on retient que cette appellation évoque le projet exécuté par la Ford Motor Company sous le code Ford GP-W. « GP » pourrait signifier « General Purpose», traduit en français par « usage général ou voiture terrain ». Ce surnom proviendrait donc de cet acronyme. C’est en juin 1950 que la marque « Jeep » a été déposée par Willys-Overland.

Quelques caractéristiques techniques

La voiture possède une motorisation de 4 cylindres essence de 2 199 cm3, délivrant une puissance de 60 ch à 3 820 tr/min et générant une vitesse maximale de 105 km/h. Sa consommation est de 12 à 15 l/100 km pour une autonomie de 380 km. Son châssis à longerons et traverses supporte une carrosserie pour 4 places.

Dans sa version initiale, la voiture pouvait embarquer une mitrailleuse et deux fusils mitrailleurs. Elle accueillait également une radio pour les missions de reconnaissance et de commandement.

Son usage pendant la guerre

Endurante, légère et rapide, la Willys pouvait être transformée selon les besoins et les circonstances. Cette facilité d’adaptation était pour une grande part à l’origine de son énorme succès pendant le conflit mondial. La Jeep était au départ une voiture de reconnaissance qui va se muer petit à petit en porteur de bazooka ou mitrailleuse, en ambulance, corbillard, support pour haut-parleurs, chasse-neige, bloc opératoire, etc.

Le général George Marshall avouait que cette voiture était la plus grande contribution américaine à la guerre. Près de 650 000 exemplaires ont été fabriqués entre 1941 et 1945. Plusieurs constructeurs obtiennent la licence de production après la guerre, notamment General Motors qui commence à la moderniser à partir des années 1970.

En quête d’un mécanicien à domicile pour jeeps de la Seconde Guerre mondiale ?

Les collectionneurs de la Jeep militaire sont fiers de leur bijou, symbole de la gloire des armées alliées durant la Seconde Guerre mondiale. Mais le temps peut avoir des effets sur la voiture et trouver des pièces de rechange peut s’avérer un casse-tête chinois. Pas de panique ! Un mécanicien à domicile pour les jeeps de la Seconde Guerre mondiale est disponible pour redonner vie à votre collection.

Ce mécanicien spécialisé dans la réparation à domicile de véhicules maîtrise tous les composants et le montage du modèle. Compétent et toujours prêt à intervenir, il vient chez vous pour apporter toutes les solutions aux problèmes de votre Jeep. Vous retrouverez les premières sensations que procurait votre trésor à son acquisition. Bénéficiez également des conseils et astuces du professionnel pour donner du lustre à votre voiture.

Votre mécanicien n’attend que votre appel pour offrir tout service de dépannage, de réparation ou d’entretien chez vous. Contactez-le maintenant !

 

You May Also Like..

voiture-ford-t

La Ford T, première voiture grande série

La première voiture qui a fonctionné a été conçue par l’ingénieur Nicolas Joseph Cugnot. Mais, il a fallu attendre le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *